...News - News - News - News...



Colloque international Chris Marker, "écrivain en premier" (juin 2022)


APPEL À COMMUNICATIONS
COLLOQUE INTERNATIONAL
CHRIS MARKER, « ÉCRIVAIN EN PREMIER »
JEUDI 9 ET VENDREDI 10 JUIN 2022
LABORATOIRE LITTÉRATURES, SAVOIRS ET ARTS (LISAA)


Dans son texte du catalogue pour la Cinémathèque française : « L’invention de Marker », Florence Delay écrit de l’auteur de Sans soleil (1983) : « Dans quel ordre énumérer ses métiers ? […] Sans l’ombre d’une hésitation je place écrivain en premier. » En effet, « écrivain multimédia » selon l’expression de Guy Gauthier, Chris Marker, dont le pseudonyme renvoie à l’activité même d’écrire, fut essayiste, poète, critique, journaliste, romancier, nouvelliste, auteur de pièces radiophoniques, traducteur, illustrateur, directeur de revues et de collections, signataire des commentaires de ses films et ceux d’autres cinéastes, il fut aussi le concepteur d’un CD-Rom, Immemory, et d’un site Internet, Gorgomancy. On trouve difficilement un autre écrivain ayant occupé toutes ces activités. Du stylo au clavier, en passant par la caméra, Marker a en effet pratiqué toutes les formes d’écriture tout en s’interrogeant dès ses premiers textes sur le pouvoir des images. La photographie et le cinéma font naturellement leur apparition dans son oeuvre. À partir de la seconde moitié des années 1950, c’est en tant que cinéaste qu’il exercera essentiellement son métier d’écrivain.


Les influences littéraires de Marker se construisent autour des figures de Jean-Paul Sartre dont il fait la connaissance comme professeur de philosophie au Lycée Pasteur en 1938, de Jean Cocteau auquel il consacre un texte dès juin 1939 dans Le Trait d’union (journal des élèves du lycée Pasteur dont il est le rédacteur en chef), d’Antonin Artaud dont il fut le secrétaire en 1946, de Jean Giraudoux auquel il consacre un livre en 1952 dans la collection « Écrivains de toujours », mais aussi d’Henri Michaux qui fut son ami. Le travail qu’il mena avec André Bazin après-guerre au sein de l’association Peuple et Culture et dans les pages de la revue Esprit confirment son intérêt pour le cinéma. Les écrivains de sa génération dont il fut proche comme François Vernet, Jean Cayrol, Bernard Pingaud, Armand Gatti, Jorge Semprun, mais aussi ses entretiens avec George Steiner ou Cornelius Castoriadis pour L’Héritage de la Chouette, montrent la place des textes dans son oeuvre.
Plusieurs films de Chris Marker portent des titres littéraires : La Jetée et Le Joli Mai en 1963 s’inspirent de poèmes d’Henri Michaux et de Guillaume Apollinaire, Description d’un combat (1961) d’une nouvelle de Franz Kafka, Une journée d’Andreï Arsenevitch (2000) du premier roman d’Alexandre Soljenitsyne tout en rappelant l’oeuvre poétique d’Arseni Tarkovski. On doit à Chris Marker l’invention de la lettre filmée et de la Vidéo Haïku, sans oublier « l’essai documenté » selon l’expression d’André Bazin. Aborder la question de la littérature dans l’oeuvre de Chris Marker revient donc à s’intéresser à une dimension essentielle et permanente de son travail.
Comme le note Noël Simsolo : « Le cas Chris Marker est unique. Ses secrets accentuent une évidence : il est aussi un personnage de roman. » En effet, évoluant dans un milieu littéraire, Marker servit de modèle à des écrivains. François Vernet dédie une de ses Nouvelles Peu Exemplaires à Marc Dornier (premier pseudonyme de Chris Marker), Natacha Michel raconte sa rencontre avec le cinéaste dans Ici commence, Yves Simon crée le personnage de Lou Stalker dans Le Voyageur magnifique et d’Anton Vladimir dans Le prochain amour. De même, en s’inspirant du cinéaste et photographe globe-trotter, le dessinateur Alexandre Kha propose dans la bande dessinée L’Attrapeur d’images une biographie de Chris Marker sous les traits d’un chat abyssin, Nemo Lowkat. Autant d’exemples qui témoignent de l’influence de Marker sur les écrivains qui l’ont rencontré.
Ce colloque, qui s’inscrit près d’un an après le centième anniversaire de sa naissance, rendra hommage à cette figure unique dans le cinéma dont l’écriture fut la première forme d’expression.


Axes des rencontres :


Pratiques Littéraires
1- Marker, traducteur
2- Marker, poète
3- Marker, nouvelliste
4- Marker, critique littéraire, et cinématographique
5- Marker, directeur de collection


Influences Littéraires
1- Jean Giraudoux
2- Nicole Vedrès
3- Pierre Schaeffer
4- Jean Cocteau
5- Henri Michaux
6- André Bazin
7- Adolfo Bioy Casares


Amitiés Littéraires
1- Armand Gatti
2- Jorge Semprun
3- François Maspero
4- Simone Signoret
5- Chris Marker, personnage de romans


Livres Et Films : Allers-Retours
1- La Jetée, « photo-roman » (film) et « ciné-roman » (livre)
2- Les deux volumes de Commentaires et les « films imaginaires »
3- Coréennes et la collection « Court métrage »
4- CD-Rom Immemory et site Gorgomancy


Formes Littéraires Transposées Au Cinéma
1- Lettre filmée
2- L’essai cinématographique
3- Vidéo Haïku



Comité scientifique : Bertrand Bacqué, Marc Cerisuelo, Vincent Jacques, Bamchade Pourvali.


ENVOI DES PROPOSITIONS
Date limite pour la soumission des propositions : mardi 1er mars 2022
Le résumé de la proposition de communication (entre 1 000 et 1 500 signes) sera accompagné d’une brève bio-bibliographie de l’auteur de 10 lignes maximum.
Le résumé et la bio-bibliographie devront être envoyés dans le même mail à Marc Cerisuelo (mcerise@wanadoo.fr) et Bamchade Pourvali (bamchade.pourvali@gmail.com)
Notification de l’acception des propositions : mardi 15 mars 2022.



haut

Changement de propriétaire ?

La création de ce site a débuté en 2009, son unique créateur est Christophe Chazalon. Il est le "Bâtisseur Fou" de cette montagne "serpentée" par tant de chemins. Plus de 10 années à rechercher, rassembler et éditer toutes ses trouvailles autour de Chris Marker. S'il a été un peu aidé dans sa tâche (Lire le texte "Crédits & Remerciements") il faut admettre que les infos et les encouragements reçus ne sont que peu de choses dans le travail titanesque qui a été le sien. 

Toutes ces années de travail sont accessibles en quelques clics.

Comme bien d'autres avant nous (Caroline Fima et moi-même) et depuis, il nous est arrivé d'amener quelques cailloux à l'édifice. Ils n'ont jamais été très gros et ils servaient surtout de prétextes pour échanger avec Christophe, discuter autour de Chris Marker et autour de plein d'autres choses aussi...

Je connais ce site depuis 8 ans et il ne m'a jamais déçu, j'y ai toujours trouvé les infos que je cherchais.

Mieux ! Il m'est arrivé de m'y promener sans aucune question en tête, comme on ouvre une boite à bonbons, et d'en ressortir rassasié. 

Depuis avril 2021 Christophe est parti vers de nouvelles aventures. Certains le disent de retour en Europe, d'autres l'ont vu dans un film d'animation de Miyasaki, "voleur d'amphores, dynamiteur d'aqueduc"... Qui sait ?

"...je n'ai plus le temps de m'occuper du site, il est à vous..." nous dit-il.

C'est un grosse responsabilité qui nous tombe dessus, en forme d'héritage au sein d'une famille d'esprit, une très belle preuve d'amitié et de confiance. Nous voila responsables, nous devons entretenir et faire vivre cette oeuvre consacrée à une Oeuvre, celle de Chris Marker.

Car il ne faut pas perdre de vue l'essentiel... L'essentiel c'est CHRIS MARKER.

"Bien malin celui qui connait Chris Marker et bien idiot celui qui dit le connaître." Ce site ne connaît pas Chris Marker mais il veut le faire connaître.

Être responsables du site n'en fait pas de nous les propriétaires. Ce site appartient à tous ceux qui aiment Chris Marker et qui souhaitent le faire connaître.  


Pour faire simple... 

Les félicitations et les remerciements c'est ici :

grototoro@protonmail.com


Les reproches et les idées constructives c'est là :

stefcalabre@yahoo.fr


Bonne promenade, bonne lecture.

Stéphane Vitali


haut

Christophe Chazalon en ligne...

La plupart des écrits de Christophe sont accessibles à l'adresse suivante:

chazalonchristophe.com

Vous pourrez y lire des études sur:

  • Le cinéma: Chris Marker, Wim Wenders, le Road-Movie ou encore la Screwball Comedy
  • L'Histoire: essentiellement genevoise, de Calvin, aux imprimeurs, en passant par les hôpitaux
  • Le Cap Vert: suite à la création en mai 2018 de son site www.lirecapvert.org, il poursuit son étude de la culture de l'archipel et d'ici peu les articles vont se succéder

Et aussi du cinéma, avec quelques courts-métrages essentiellement documentaires.

Bonne découverte à toutes et tous!

haut

Projet de traduction du site.

Dans le but de rendre le site accessible à plus, à tous, nous avons l'intention de faire traduire ce site en anglais dans un premier temps. Ce sera un travail long, difficile et coûteux qui ne se fera pas du jour au lendemain.

"Patience et longueur de temps...."  

STAY TUNED !



haut