Études générales sur Chris Marker


​Biographies de Chris Marker

Tout amateur ou spécialiste se référera en premier lieu à l'autobiographie de Chris Marker, Immemory, disponible gratuitement en ligne, en français ou en anglais.
À noter, également, l'hommage de la Cinémathèque française sous forme de site web, créé à la suite du décès de l'artiste et intitulé "Chris Marker, en mémoire", où chacun peut déposer un témoignage.

Pour le reste, voici une liste non exhaustive, classée par langues, pour poursuivre le voyage et la découverte d'un monde singulier et jamais indifférent.
À noter que les textes concernant les Groupes Medvedkine et ISKRA-SLON sont classés dans la bibliographie du film collectif À bientôt j'espère...


  • en allemand:

Birgit KAMPER et Thomas TODE (dir.), Chris Marker, Filmessayist, Munich: Institut Français / CICIM, 1997, 376 p. [ouvrage de référence, même s'il s'arrête en 1997! Importante bibliographie en fin de volume, mais pas la plus ancienne!]

Natalie BINCZEK / Martin RASS (dir.), ... sie wollen eben sein, was sie sind, nämlich Bilder... Anschlüsse an Chris Marker, Würzburg (DE): Verlag Königshausen und Neumann GmbH, 1999, 192 p.  (​web)
[recension: ICI ​​]

Dessislava THOMAS, Gegen den Filmriss: Chris Markers Essayfilme und Porträtfilme, Marburg: Tectum Verlag, 2009, 169 p.





Barbara FILSER, Chris Marker und die Ungewissheit der Bilder, Paderborn (DE): Fink Wilhelm Gmbh + Co.Kg, 2010, 515 p.
[recension: ICI]
[recension
ICI]


Olivier MAYER, Chris Marker und das audiovisuelle Archiv (thèse de doctorat), Karlsruhe (DE): Karlsruher Instituts für Technologie (KIT), 2016, 373 p.



  • en anglais:

Catherine LUPTON, Memories of the future, London: Reaktion Books, 2004, 256 p. Rééditions: 2011, 2014
[biographie markérienne "traditionnelle", intéressante]
[recension
ICI]
[recension
ICI]
[recension ICI]

Nora M. ALTER, Chris Marker contemporary film directors, Urbana / Chicago: University of Illinois Press, 2006, 232 p.
[biographie introductive, intérêt moyen, à l'exception des traductions d'interviews en anglais en fin de volume. Ttable des matières: ICI ]

Sarah COOPER, Chris Marker, Manchester: Manchester University Press, 2008, 224 p.
[recension 1: ICI]
[recension 2:
ICI]




Susan HOWE, Sorting Facts; Or, Nineteen Ways of Looking at Marker, London: New Directions, 2013, 48 p. Réédition 2013, 63 p.
[recension: ICI ]


Gavin KEENEY, Dossier Chris Marker: The suffering image, Cambridge (GB): Cambridge Scholars Publishing, 2012, 302 p.
[regard sur l'oeuvre global et non juste les films, comme on le trouve dans les biographies markériennes "traditionnelles", série de courts essais très fouillés, important travail bibliographique, quelques erreurs]
[table des matières: 
ICI]
[recension:
ICI]

[collectif], A grin without a cat (cat. expo. Whitechapel Gallery), London (GB): Whitechapel Gallery, 2014, 136 p.
[série d'essais, avec 2 textes de Chris Marker traduits en anglais]





Richard BEVAN, Tamsin CLARK, A zoo for Chris Marker, London (GB): Self-published, 2016, 192 p.
["A Zoo for Chris Marker ... collects images of animals from each of the 31 books that Marker had involvement in and brings them together in a new artist book". Pour la forme!]​

Colin McCabe, Studio: remembering Chris Marker, London: OR Books, 2017, 96 p.
["visite" du studio-atelier de Marker après sa mort!]
[recension
ICI]



haut

  • en espagnol

Nacho CAGIGA, CM retrato de Chris Marker a 24 imagenes-segundo, Valencia: Espejo de Venus, 1998, n.p.
[extraits de textes de Chris Marker en français, rapidement commentés]

Nuria Enguita MAYO / Marcelo EXPOSITO / Esther Regueira MAURIZ (ed.), Chris Marker: retorno a la inmemoria del cineasta, Valencia: Ediciones de la Mirada, 2000, 120 p.
[table des matières: ICI ]

María Luisa ORTEGA / Antonio WEINRICHTER, Mystère Marker
Pasajes en la obra de Chris Marker
, Madrid: T&B Editores, 2006, 322 p.
[comprend la traduction en espagnol de 3 interviews de Marker]

​Shangri-la, n° 1 (octobre-décembre 2006), 84 p.
[comprend en particulier le commentaire de Sans soleil en espagnol]





Antonia ESCANDELL TUR, Chris Marker y la Jetee la fotografia después del cine, Zaragoza (ES): Jekyll and Jill, 2013, 192 p.








​Chris Marker Inmemoria (sous la dir. de Mara FORTES et Lorena GOMEZ MOSTAJO), Mexico: Ambulante Ediciones, 2013, 255 p.
[sorti à l'occasion de la rétrospective mexicaine, ce receuil comprend, entre autre, la traduction de Soy Mexico  et du texte Ce que je dois à Chris Marker  de Patricio Guzman, ainsi que 2 lettres échangées par Marker et Mark Cousins. Dommage que la filmographie soit tout sauf à jour!]​

Ricardo GREENE / Ivan PINTO (ed.), La zona Marker, Santiago de Chile (Chile): Ediciones FIDOCS, 06/2013, 179 p.
[nouvel opus sur l'oeuvre de Marker, avec le texte de Patricio Guzman "Lo que debo a Chris Marker" et "El ultimo bolchevique" de Chris Marker (soit "Le Ciné-ours" paru dans Image et son n°255 (décembre 1971) et dans le dossier de presse du Train en marche)]

  • en français:

Christiane DAMADE-GUIRAUD, Chris Marker  (mémoire de maîtrise sous la dir. d'Alain Virmaux), Paris: Université (?), 1971, [76 f.]
[par sa seule date de rédaction, ce mémoire est des plus intéressants. Reste à en découvrir le contenu]


Natacha MICHEL, Ici commence, Paris: Gallimard, 1973, 188 p.
["histoire d'une très jeune fille (Natacha Michel) qui tombe amoureuse de l'énigmatique locataire du 6e (Chris Marker): ce roman ne fit pas plaisir au dit locataire, qui rompit les ponts!]

Natacha MICHEL, Impostures et séparations, Paris: Le Seuil, 1986, 348 p.
[Idem Ici commence, repris dans la nouvelles "Vie d'un homme illustre"!]
[recension:
ICI ]


Raymond BELLOUR / Laurent ROTH, Chris Marker - À propos du CD-ROM Immemory. Qu'est-ce qu'une madeleine?, Paris: Centre Georges Pompidou, 1997, 157 p.
[recension: ICI ]


Guy GAUTHIER, Chris Marker, écrivain multimédia ou voyage à travers les médias, Paris: L'Harmattan, 2001, 224 p. (réédition, 2003)
[souvenirs d'un critique de cinéma appréciant, dès le début, le travail de Marker]




Bamchade POURVALI, Chris Marker, Paris: Cahiers du Cinéma, 2003, 96 p.
["I wrote a monograph on Chris Marker in 2003 because that year Sans Soleil was chosen to be studied as one of the three films in the program of French baccalaureate for high school pupils who chose the cinema option. So it was necessary to give them some keys about the work and life of Marker" (dafilms.com).]

Philippe DUBOIS (dir.), Théorème 6. Recherches sur Chris Marker, Paris: Presses Sorbonne Nouvelle, 2006, 196 p.
[recueil d'articles sur l'oeuvre de Marker, avec quelques articles intéressants, mais nombre d'erreurs et surtout une bibliographie plagiée sans complexe, avec nombre de fautes et d'omissions, dans le Kamper et Tode de 1997. Décevant pour un travail d'universitaires!]

Eclipses, revue de cinéma: Chris Marker. Voyages en [immémoire], n° 40 (2007), 180 p.
[recueil d'articles sur l'oeuvre de Marker]


Emmanuel DOUIN, Chris Marker, Paris: Ramsay cinéma, 2008, 280 p.
[cet ouvrage ne semble pas avoir été édité, même si la NEBIS-Verbundzentrale ETH Bibliothek de Zurich (CH) suggère qu'elle en possède un exemplaire (web)]

André HABIB / Viva PACI (dir.), Chris Marker et l'imprimerie du regard, Paris: L'Harmattan, 2008, 310 p.
[recueil d'articles sur l'oeuvre de Marker]
[recension
ICI]


Arnaud LAMBERT, Also Known as Chris Marker, Paris: Le Point du jour, 2008, 296 p. (réédition, 2013)
["biographie thématique" découpée en 22 thèmes des plus fouillés. On a apprécié l'approche et le contenu]

​​

Alexandre KHA, L'Attrapeur d'images, Paris: Tanabis, 2009, 192 p.
[probablement la plus véritable des biographies de Chris Marker. Un incontournable. On adore!]






Coeur de chat. Si Chris Marker m'était conté, Genève: Activités culturelles de l'Université de Genève, 2011, 72 p.
[le point de départ du renouveau des recherches sur l'oeuvre de Marker avec le projet Spirales. Mais vu que j'en suis le responsable, hum hum! Cliquez sur les titres et vous en aurez le pdf]

L'Avant-scène cinéma. Spécial Chris Marker, n° 606 (10/2013), 128 p.
[plusieurs textes et scénarios de Lettre de Sibérie, La jetée et L'ambassade]


Bref. Le magazine des courts métrages. Les constellations Chris Marker, n° 108 (octobre 2013), p. 4-16
[3 textes brefs et 1 "bio-filmographie" pas du tout à jour]


Europe, n° 1014 (10/2013), 428 p.
[contient une lettre de Chris Marker à Florence Delay (2000) et quelques textes critiques]



Positif. Dossier Chris Marker, n° 632 (10/2013), 116 p.
[petit dossier intéressant surtout pour quelques lettres issues de la correspondance entre Kumiko Muraoka et Chris Marker, ainsi qu'un entretien avec Kumiko]

Vertigo. Chris Marker, n° 46 (10/2013), 128 p.
[indispensable pour l'interview d'Inger Servolin qui décrit précisément l'aventure SLON-ISKRA, pour l'interview de Catherine Belkhodja qui relate sa relation avec Chris Marker et pour l'édition d'une brève correspondance au sujet du Train en marche]

Maroussia VOSSEN, Chris Marker (le livre impossible), Paris: Le Tripode, 2016, 128p.
[livre hommage de la "fille adoptive" de Chris Marker]
[interview ICI ​]



​​

Revue CinémAction, n° 165 (12/2017): Chris Marker: pionnier et novateur.
[Dossier spécial Chris Marker sous la direction de Kristian Feigelson avec plusieurs articles d'intérêt]





​​

Barthlomiej WOZNICO / Anastassia ELIAS, Chris Marker, le cinéma et le monde, Paris: Éditions À dos d'âne, 2018, 45 p.
[livre pour enfants sur Chris Marker et son oeuvre. Une très bonne et agréable introduction pour la jeunesse]





​​

Revue Esprit , n° 444 (05/2018), 196 p.: Les engagements de Chris Marker.
[Dossier spécial Chris Marker paru à la suite de la rétrospective de la Cinémathèque française. Parmis tous, excellent article de François Crémieux, à lire! Le tout accessible sur le site web de la revue ou ICI]





​​

Arnaud Lambert / Jean-Marie Barbe, Chris Marker, Never explain, never complain, Paris: Doc Net Films Éditions, 21/02/2018, DVD, 146 min.
[Première et unique biographie filmée à ce jour, mais terriblement décevante pour cause d'une vision simplificatrice d'un Chris Marker uniquement cinéaste, à l'encontre de la vision actuelle d'un artiste complet à l'oeuvre protéiforme. Déception totale, d'autant plus que la biographie écrite par Arnaud Lambert était exemplaire par son approche thématique! On est retourné 20 ans en arrière...]
​​

Ramond BELLOUR / Jean-Michel FRODON / Christine van ASSCHE (dir.), Chris Marker  (cat. expo. Chris Marker, les 7 vies d'un cinéaste, Cinémathèque française, 03/05-29/07/2018), Paris: La Cinémathèque française, 30/05/2018, 400 p.
[ouvrage de référence, en particulier pour ce qui concerne la jeunesse de Marker, la guerre et sa première période de création. Sans oublier la richesse de l'illustration offerte. Unique bémol: on regrettera l'absence d'étude de fond sur "Marker et la vidéo", mais on adore la présentation et la mise en valeur de la très riche illustration. Une réussite!]





​​

Vincent JACQUES, Chris Marker, les médias et le XXe siècle: le revers de l'histoire contemporaine, Paris: Créaphis éditions, 12/07/2018, 399 p.






​​

Jeune cinéma, n° 390 (09/2018), n/a p.
[dossier spécial Chris Marker, en parallèle de la rétrospective Cinémathèque française]
[table des matière
ICI]






​​

Vincent JACQUES (dir.), Chris.Marker.Photographie, Paris: Créaphis Éditions, 13/09/2018, 189 p.
[cet ouvrage collectif est une édition des actes de la Journée d'étude "Chris Marker et la photographie" qui s'est tenue à l'Institut national d'histoire de l'art (INHA), à Paris, le 28 mai 2016 (web)]
​​

  • en flamand:

collectif, Chris Marker: memories of the future (19/09/2018 - 06/01/2019), Bruxelles: BOZAR, 09/2018, 40 p.
[catalogue de la rétrospective de la Cinémathèque reprise aux Palais des Beaux Arts de Bruxelles (web); existe aussi en français]
​​

  • en italien:

Bernard EISENSCHITZ, Chris Marker, Festival de Pesaro, Rome: Dino Audino Editore, 1996, 182 p.
[nombreux articles traduits en italien pour chaque film et installations. Ouvrage incontournable!]

Viva PACI, Il cinema di Chris Marker. "Come une vivaio ai pescatori di passato dell'avvenire", Bologne: Hybris, 2005, 266 p.




Ivelise PERNIOLA, Chris Marker o del film-saggio, Torino: Lindau, 2003, 270 p. (réédition: 2011)







  • en japonais (et anglais):

Memories of the future. Chris Marker's travels and trials  (catalog of the Yamagata International Documentary Film Festival (Yamagata, October 10-17, 2013)), 2013, 112 p.
[excellent catalogue, bien documenté]

KANEKO Yu / HIGASHI Chiho (dir.), Chris Marker: cinéaste nomade et engagé, Tokyo: Mori Shosha, 2014, 315 p.
[cet ouvrage a donné suite à un colloque qui s'est tenu en janvier 2015. Il contient plusieurs articles généraux sur l'oeuvre de Marker]
Recension: Shuhei FUJITA, "Review: Chris Marker, cinéaste nomade et engagé  de Yu Kaneko et Shiho Azuma (dir.)", Eizogaku, n° 95(0) (2015), p. 42-45  (web)
[table des matières (en japonais)
ICI]

  • en portugais:

António Loja NEVES (ed.), Bestiario de Chris Marker, Lisbonne: Livros Horizonte, 11/1986, 136 p.
[quelques articles de fond, mais surtout une filmographie et une très importante bibliographie classée par oeuvre, qui pourrait avoir servi de base à celles qui ont suivi!]









Maria Dora Mourão / Rafael Sampaio (ed.), Chris Marker: bricoleur multimídia (mostra de filmes e vídeos), Rio de Janeiro, Brasília e São Paulo: Banco do Brasil, 2009, 164 p.
[que constou de 33 trabalhos entre filmes, vídeos e séries de TV. O evento aconteceu no Rio de Janeiro (26 de maio a 7 de junho), Brasília (16 a 28 de junho) e São Paulo (24 de junho a 5 de julho), de 2009, sempre no Centro Cultural Banco do Brasil dessas cidades]

Leonel Nicolau Bruno DE ALMEIDA, Percursos da formação de Chris Marker: cinema militante, dissidência e profanação, these Escola de Comunicacoes et Artes, Sao Paolo, 2015, 309 p.


  • en tchèque:

DO revue pro dokumentarni film, n° 5 (2007)
[paru à l'occasion de la rétrospective Chris Marker de Prague, propose en plus de plusieurs articles de fonds (en tchèque ou en anglais, ainsi que la traduction en tchèque des entretiens accordés à Dolorès Walfish (p. 31-32) et à Annick Rivoire et Samuel Douhaire (p. 25-29), du commentaire de La Jetée - Rampa (p. 21-24) et d'un courriel de Chris Marker envoyé à David Cenek (p. 11). À noter, petite erreur web, que l'article "An electronic nomad obsessed with the truth and memory" (p. 187-193) n'est pas de Chris Marker, mais de Kamila Bohackova]

David Cenek, Chris Marker, Prague: JSAF & NAMU, 2012, 424 p.
[outre une étude multiforme et à plusieurs mains sur l'oeuvre de Chris Marker, cet ouvrage comprend la traduction en tchèque des textes de Marker suivants: "L'Amérique rêve" (p. 51-63), "Soy Mexico" (p. 64-76) et "Pour Mario" (p. 239-247), ainsi qu'une bonne partie de l'interview parue dans Miroir du cinéma, n° 2 (mai 1962)]
[interview
ICI ]



  • en numérique (anglais):

www.chrismarker.org
[site "officiel" tenu par Daniel L. Potter, incontournable!]





haut


Articles et études sur Chris Marker de 2016 à aujourd'hui

La liste ci-dessus concentre les études et articles, universitaires ou spécialisés, traitant de l'oeuvre de Marker dans son ensemble ou sous un angle particulier. Pour les études et articles spécifiques à une oeuvre de Marker, voir sur la page concernée de ce site.
On pourra également trouver les thèses de doctorat en cours en France sur le site dédié theses.fr (web).

Mise à jour et corrections en février 2021.

Note: Contrairement au reste du site, nous suivons ici un ordre de dates décroissantes, afin de mettre en évidence les études et articles les plus récents.

  • (ES) Lumière: especiales "Planeta Marker", s.d., en ligne  (web)
  1. Cyril BÉGHIN, "La inteligencia de una máquina"
  2. Johanne VILLENEUVE, "La eternidade que queda"
  3. Luc CHESSEL, "La invención de Marker"
  4. Frédéric MAJOUR, "Sôlo vivimos dos veces"
  5. Stéphane du MESNILDOT, "Notas de almohada"
  6. Marcos UZAL, "El ojo del visitante"
  • (GB) Andrew TRACY, "Features - Out of time: notes on Marker", Cinema scope: expanding the frame on international cinema, n° n/a (s.d.), en ligne  (web)
  • (FR) Maylis LAURETI, Habiter, accueillir. Fondements éthiques de l'essai filmique chez Alain Cavalier, Agnès Varda et Chris Marker  (thèse de doctorat), Paris: Université Paris 3, 11/2020, n/a p.  (web)
  • (JP) ["Un film raconté par Chris Marker"], jgihgig.hatenblog.com, 06/05/2020, en ligne  (web): en japonais
  • (GB) Cody LANG, "The ideology of Chris Marker: film history, documentary form, and dialectics", CineAction  (Toronto), 05/2020, en ligne  (web)
  • (IT) Anna Brigida MERLO, Chris Marker: il montaggio dei mondi possibili, s.l. (IT): Ed. d'auteur, 2020, format numérique, non paginé  (web$)
  • (PT) Luiza ALVIM, "Marker, Varda e a revolução cubana: associações surrealistas, o trabalho com clichês e o exotismo", DocOnline, 09/2019, p. 245-264  (web)
  • (ES) Ricardo MARÍN, "Chris Marker, la memoria fracturada", Gatopardo, n° 203 (30/07/2019), en ligne  (web)
  • (ES) Rodrigo Garcia de LA SIENRA, "Archivo y testimonio paradójico en la obra de Chris Marker", in Roberta PREVITERA (ed.), El ojo que escribe (estudos sobre las relaciones entre cine y literatura), Benalmádena (Málaga): EDA libros, 05/2019, p. n/a
  • (GB) Max NELSON, "Chris Marker, always moving", The New York review, 04/04/2019, en ligne  (web)
  • (GB) Tyler MALONE, "Markering time: Chris Marker and us, amnesiacs all", Bright wall / Dark room, n° 68 (04/02/2019), en ligne  web)
  • (GR) Michel DIMOPOULOS, ["La cosmogonie de Chris Marker"], Books' journal, n° 95 (02/2019), p. en ligne  (web); réédition: sur cinephilia.gr, en ligne  (web): en grec
  • (GB) Ivan CERECINA, Historical assemblages: montage in the films of Nicole Vedrès, Alain Resnais and Chris marker, 1947-1957, Sydney: University of Sydney, 2019, 397 p.  (web): en particulier les pages 278-348
  • (PL) Barbara KITA, "Refleksje o fotografii w twórczosci Chrisa Markera / Reflections on photography in the work of Chris Marker", Przeglad Kulturoznawczy, vol. 39, n° 1 (2019), p. 15-29  (web): en polonais
  • (PT) Nicolau Bruno de ALMEIDA, "O 68 francês e o cinema", Jornal da USP, 26/11/2018, en ligne  (web)
  • (DE) Hannes VERHOUSTRAETE, "Chris Marker, langeafstandsfilmer", Sabzian, 17/10/2018, en ligne  (web)
  • (PT) Anastasia LUKOVNIKOVA, No home movies: first-person documentary  (master thesis), Lisboa: Universidade Nova, 10/2018, p.  (web): en particulier chap. 6, "Cinephile lens: a hidden genius of the eye", p. 56-65
  • (GB) Maroussia VOSSEN, "A particularly insightful article on Chris Marker", Cineaste, vol. 43, n° 4 (fall 2018), p. 3  (web)
  • (DE) Gerhard MIDDING, "Sieben Leben", EPD Film, vol. 35, n° 9 (09/2018), p. 22
  • (FR) Giacomo ORTALLI, "Still Modern, la résidence étudiante Chris Marker de Éric Lapierre à Paris", Espazium: culture du bâti depuis 1874, 16/08/2018, en ligne  (web)
  • (FR) Carole DESBARATS, "Le meccano imaginaire de Chris Marker", Eurozine, 29/06/2018, en ligne  (web)
  • (FR) Abdourahman WABERI, "Chris Marker et l'Afrique: le pouvoir de la caméra au service du continent", Le monde, n° n/a (22/06/2018), p. n/a  (web)
  • (GB) Cineaste, vol. 43, n° 3 (summer 2018):
  1. Adrian MARTIN, "Chris Marker, posthumously all bets are off", p. 4-8  (web)
  2. anonyme, "Email messages from Chris Marker", p. 9  (web)
  3. Jean-Michel FRODON, "Chris Marker's film criticism", p. 10-17 (trad. Stuart LIEBMAN)  (web)
  • (GR) Lida GALANOU, ["Chris Marker et le pluralisme de gauche"], efsyn.gr, 25/05/2018, en ligne  (web): en grec
  • (FR) Esprit, n° n/a (05/2018): dossier Chris Marker
  1. Anne-Lorraine BUJON / Carole DESBARATS, "Les engagements de Chris Marker: introduction", p. 37-40  (web)
  2. François CRÉMIEUX, "Génération Marker", p. 41-49  (web)
  3. Olivier MONGIN, "La guerre a bien eu lieu. De Giraudoux à Marker", p. 50-60  (web)
  4. Anne PAPILLAUT / Jean-François DARS, "Instants magiques", p. 65A-65E  (web)
  5. Nathalie BITTINGER, "Le cinéaste-caméléon et la mémoire palimpseste", p. 66-76  (web)
  6. Carole DESBARATS, "Le meccano imaginaire de Chris Marker", p. 77-87  (web)
  • (FR) Ramond BELLOUR / Jean-Michel FRODON / Christine van ASSCHE (dir.), Chris Marker  (cat. expo. Chris Marker, les 7 vies d'un cinéaste, Cinémathèque française, 03/05-29/07/2018), Paris: La Cinémathèque française, 05/2018:
  1. Florence DELAY, "L'invention de Marker", p. 22-27
  2. Jean-Michel FRODON, "1939-1946, fragments biographiques et littéraires", p. 30-37
  3. Thomas TODE, "Un après-guerre promis à l'apocalypse et à l'utopie", p. 38-43
  4. Francois Crémieux, "Chris Marker, nouvelle plume de la revue Esprit", p. 44-497
  5. Christa BLÜMLINGER, "Marker / Malraux: ambiguïtés partagées", p. 96-102
  6. Raymond BELLOUR, "L'archiviste", p. 104-106
  7. Monika DAC, "À l'affût d'une "clandistinité du bonheur": les animaux chez Chris Marker", p. 110-115
  8. Christine van ASSCHE, "De l'assemblage surréaliste au dispositif muséal", p. 116-123
  9. Filipa RAMOS, "Les usages de la photographie: il est six heures sur toute la Terre", p. 158-163
  10. Joerg BADER, "Armé d'un appareil", p. 164-168
  11. Arnaud LAMBERT, "L'usage du monde: voyage et politique", p. 170-175
  12. Bernard BENOLIEL, "Le fils d'Orphée (Marker cinéphile)", p. 230-235
  13. Bernard EISENSCHITZ, "Octobre et le regard russe", p. 250-252
  14. Nora M. ALTER, "Marker America: vous êtes l'innocence, vous êtes la jeunesse", p. 256-261
  15. Chris FUJIWARA, "Le temps à l'intérieur du temps: Marker et le Japon", p. 262-267
  16. Jean-Michel FRODON, "Chris Marker et Jean-Luc Godard, chemins faisant", p. 278-283
  17. Paul SZTULMAN, "L'explorateur des techniques", p. 316-321
  18. Christophe CHAZALON, "L'art du bricolage numérique", p. 372-375
  19. Judith Revault d'ALLONNES / Étienne SANDRIN, "Nom d'un chat!", p. 376-381
  • (PT) Alvaro Renan José de Brito ALVES, Cartografias da memória: ensaísmo, memória e narrativas de viagem e exílio nas obras de Chris Marker e W.G. Sebald  (dissertação de mestrado), Recife (Brasil): Universidade federal de Pernambuco, 2018, 166 p.  (web)
  • (PL) Grazyna SWIETOCHOWSKA, "Wideoesej, czyli od Chrisa Markera do Fandoru. Historia awansu pewnej formy audiowizualnej wyroslej z kinofilii / Video essay, or from Chris Marker to Fandor, the history of the rise of a certain audiovisual form that emerged from cinephilia", Kwartalnik filmowy, n° 104 (2018), p. 6-23  (web)
  • (PT) Rogério Paulo Baptista Pinto da SILVA, Objetos de memória: entre imagem estática e imagem em movimento  (dissertação de mestrado), Lisboa: Universidade de Lisboa, 10/2017, 53 p.  (web)
  • (PT) José Fábio Santos GOMES, A relação paradoxal entre o documentário e o filme etnográfico: os casos inovadores de Jean Rouch e Chris Marker  (dissertação de mestrado), Lisboa: IPC - Escola superior de comunicação social, 10/2017, 101 p.  web)
  • (PL) Barbara KITA, "Pejzaze w mediach Chrisa Markera / Landscape in the media of Chris Marker", Studia de cultura, n° 4 (09/2017), p. 78-85  (web)
  • (PT) Tainah Negreiros Oliveira de SOUZA, "O cinema latino-americano de Chris Marker / The latin-american cinema by Chris Marker", Significação: revista de cultura audiovisual  (São Paulo), vol. 44, n° 47 (01-06/2017), p. 298-304  (web)
  • (GB) Jack GAY, "Remembering Chris Marker: imperfect memory as a perfect tribute", tankmagazine.com, n° 8 (2017), en ligne  (web)
  • (FR) Christophe CHAZALON, "Chris Marker, magicien du flou", Chris Marker: pionnier et novateur / Cinémaction  (sous la dir. de Kristian Feigelson / Paris), n° 165 (2017), p. 14-19
  • (GB) Kia LINDROOS, "Chris Marker as cinematic witness", in Kia LINDROOS / Frank MÖLLER, Art as a political witness, Stuttgart (DE): Barbara Budrich Verlag, 2017, p. 79-98  (web)
  • (PT) Alvaro BRITO, "Cartografias da memória em Chris Marker e W.G. Sebald: apontamentos sobre a relação entre História, memória e mapas", aniki: revista portuguesa da imagem em movimento, vol. 4, n° 1 (2017), p. 27-54  (web)
  • (PL) Kita BARBARA, "Pejzaze w mediach Chrisa Markera / Landscapes in the media of Chris Marker", Annales universitatis paedagogicae cracoviensis. Studia de cultura, vol. 9, n° 4 (2017), p. 78-85  web)
  • (FR) Christophe CHAZALON, "Chris Marker, magicien du flou", Chris Marker: pionnier et novateur / Cinémaction  (sous la dir. de Kristian Feigelson), Paris, n° 165 (2017), p. 14-19
  • (PT) Luis André Ferreira AZEVEDO, Um mapa da sensibilidade ensaística: do literário ao audiovisual  (dissertação de mestrado), Covilhã (PT): Universidade de Beira Interior, 10/2016, 79 p.: en particulier les pages 29-36  (web)
  • (FR) Louis ANDRIEU, "Review: Chris Marker, les images du siècle (coffret DVD Planète Marker)", Esprit, n° 427 (09/2016), p. 131-133  (web)
  • (ES) Marcelo EXPÓSITO, "Historia, informacón y experiencia. Anotaciones sobre Alexander Kluge, Jean-Luc Godard y Chris Marker", Arkadin: estudios sobre cine y artes audiovisuales, n° 5 (08/2016), p. 37-43  (web)
  • (FR) Isabelle REGNIER, "DVD: La trilogie des Balkans, l'ex-Yougoslavie vue par Chris Marker", Le monde, n° n/a (08/06/2016), en ligne  (web)
  • (FR) Arnaud HÉE, "La trilogie des Balkans  de Chris Marker: richesses de l'impur", critikat.com, 07/06/2016, en ligne  (web)
  • (ES) Ana Aitana FERNÁNDEZ, "L'Alternativa 2015 vista desde Chris Marker", Transit: cine y otros desvíos, 04/02/2016, en ligne  (web)
  • (GB) Kierran Argent HORNER, "The equality of the gaze: the animal stares back in Chris Marker's films", Film - Philosophy, vol. 20, n° 2-3 (2016), p. 235-249  web)
  • (PL) Barbara KITA, "Usmiech kota. O tworczosci Chrisa Markera / Cat's smile. Chris Marker and his work", Zoophilologica: polish journal of animal studies, n° 2 (2016), p. 119-129  (web)
  • (GB) Laure Maude ASTOURIAN, Outside the metropolitain frame: the Nouvelle Vague and the foreign, 1954-1968  (PhD thesis), New York: Columbia University, 2016, n/a p.  (web)​

Articles et études sur Chris Marker de 2010 à 2015

  • (DE) Gregor DOTZAUER, "Chris Markers postumer Ruhm: Heimatforschung im Fremdland", Der Tagesspiegel, n° n/a (11/05/2015), en ligne  (web)
  • (FR) Romain LECLER, "Chris Marker, le sceau du secret. Enquêter sur un refus d'entretien", Genèses: sciences sociales et histoire, n° 98 (03/2015), p. 131-147  (web)
  • (FR) Didier COUREAU, "Chris Marker: l'avenir du souvenir, le souvenir de l'avenir, la mémoire de l'immémoire", Les cahiers du Musée national d'art moderne  (Paris), n° 131 (printemps 2015), p. 60-81  (web$)
  • (PT) José Francisco SERAFIM, "As vozes de Chris Marker", in Guilherme MAIA / J.F. SERAFIM (org.), Ouvir o documentário: vozes, músicas, ruídos, Salvador: EDUBFA, 2015, p. 161-181  (web)
  • (GB) Ewa MAZIERSKA / Lars KRISTENSEN, Marxism and film activism: screening alternative worlds, Oxford / New York: Berghahn Books, 2015, 290 p.: chap. 3, "Marker, activism and melancholy: reflections on the radicals '60s in the later films of Chris Marker", p. 81-104  (web)
  • (GB) Kristian FEIGELSON, "Chris Marker. interactive screen and memory", in Camille DEPREZ / Judith PERNIN, Post-1990 documentary: reconfiguring independence, Edinburgh: Edinburgh university press, 2015, p. 82-94  (web)
  • (FR) Shiho AZUMA, Villes ouvertes. La flânerie dans les images urbaines de Chris Marker  (thèse de doctorat), Paris: Université Paris 3, 12/2014, n/a p.  (web)
  • (GB) David BARKER, "David Barker (Daylight) talks the invention of Chris Marker", talkhaouse.com, 09/08/2014, en ligne  (web)
  • (FR) Clara SCHULMANN, Les chercheurs d'or: films d'artistes, histoires de l'art, Dijon: Les presses du réel, 07/2014, 264 p.  (web$)
  • (FR) Sylvain CAMPEAU, "Chris Marker, Jon Rafman: sur notre rapport aux images", ETC MEDIA, n° 102 (06-10/2014), p. 66-69  web)
  • (GB) Mark Alice DURANT, "Staring at Chris Marker", Dear Dave, n° 17 (summer 2014), p. n/a; réédition: in saint-lucy.com, en ligne (web)
  • (GB) Paul CHAN, "The cat and the owl: remembering Chris Marker", October, vol. 149 (summer 2014), p. 181-191  (web)
  • (GB) Joanna HOGG, "Thrilling and prophetic: why film-maker Chris Marker's radical images influenced so many artists", The guardian, n° n/a (15/04/2014), en ligne  (web)
  • (GB) Peter ASPDEN, "Chris Marker: phantom of the cinema", Financial times, n° n/a (28/03/2014), en ligne  (web)
  • (FR) Pierre MURAT, "Chris Marker, in memoriam", Médium: transmettre pour innover, n° 40 (03/2014), p. 46-49  (web)
  • (GB) "Le joli Miaou  (Chris Marker 1963)", The ciné-tourist, 06/01/2014, en ligne  (web)
  • (GB) William KAIZEN, "Chris Marker: MIT List visual arts center / Carpenter center for the visual arts", Artforum, vol. 52, n° 5 (01/2014), p. n/a  (web)
  • (PT) Luis Henrique Barbosa Leal MARANHÃO, Chris Marker: comentários sobre uma crítica da imagem  (dissertação de mestrado), Recife: Universidade federal de Pernambuco, 2014, 113 p.  (web)
  • (FR) Gabriele BIOTTI, Le cinéma à l'épreuve de l'anachronisme. Contribution à une réflexion sur le visible moderne à travers le film-essai. Les cas de Godard, Marker, Kluge et Wenders  (thèse de doctorat), Lille: Université Lille 3, 12/2013, n/a p.  (web)
  • (FR) Bamchade POURVALI, "Chris Marker et l'Iran", Iran Ciné panorama, 13/10/2013, en ligne  (web)
  • (FR) Vertigo: revue de cinéma, n° 48 (10/2013): numéro spécial Chris Marker  (web)
  1. Marie B. BOREL, "Mind the gap", p. 4-6
  2. Bamchade POURVALI, "Jeunesses de Chris Marker", p. 7-14
  3. anonyme, "1962", p. 15-16
  4. André HABIB, "Images du futur antérieur", p. 33-39
  5. Marcos UZAL, "L'oeil du visiteur", p. 45-49
  6. Stéphane DU MESNILDOT, "Notes de chevet sur le Japon de Chris Marker", p. 50-56
  7. Luc CHESSEL, "Catherine Belkhodja", p. 65
  8. Catherine BELKHODJA, "À moto, à vélo ou en Cadillac", p. 66
  9. Luc CHESSEL / Bamchade POURVALI, "Tu es ma muse, entretien avec Catherine Belkhodja", p. 67-69
  10. Catherine BELKHODJA, "Dernière lettre à Kris", p. 70
  11. anonyme, "L'histoire en marche"; p. 71-73
  12. Bamchade POURVALI, "Quand le collectif prend forme, entretien avec Inger Servolin", p. 74-83
  13. Bernard BENOLIEL, "Brève histoire de correspondances", p. 84-88
  14. anonyme, "Cinéma électronique", p. 100-102
  15. Arnaud LAMBERT, "Sortir du cinéma", p. 103-110
  16. Johanne VILLENEUVE, "L'éternité qui reste: Chris Marker et le web", p. 111-116
  17. Cyril BÉGHIN, "L'intelligence d'une machine", p. 117-121
  18. Luc CHESSEL, "L'invention de Marker", p. 122-127
  • (PT) José Eduardo KAHALE, O cinema ensaio de Chris Marker: narrativas intertextuais  (dissertação de mestrado), Niteroi (Brasil): Universidade federal fluminense, 08/2013, 183 p.  (web)
  • (ES) Ricardo GREENE / Ivan PINTO (ed.), La zona Marker, Santiago de Chile (Chile): Ediciones FIDOCS, 06/2013:  (web)
  1. Ricardo GREENE / IVAN PINTO, "La zona Marker: preludio en tres actos", p. 11-13
  2. Carolina Amaral de AGUIAR, "El ímpetu revolucionario latinoamericano en el discurso cinematográfico de Chris Marker", p. 49-59
  3. Maria Paz Peirano, "Viaje, romanticismo y crítica cultural: la mirada antropológica de Chris Marker", p. 71-88
  4. Maria Luisa ORTEGA, "El coleccionista y sus geografias", p. 91-105
  5. Eduardo A. RUSSO, "Del atalaya al observatorio. El cine desde las instalaciones de Chris Marker", p. 123-140; réédition: in FAKTA: teoria del arte y critica cultural, n° n/a (11/2013), en ligne  (web)
  6. Raymond BELLOUR, "Marker forever", p. 143-151
  • (PT) Carolina Amaral de AGUIAR, "A revolução cubana nos documentarios de Chris Marker", Estudos históricos  (Rio de Janeiro), vol. 26, n° 51 (01-06/2013), p. 35-54  (web)
  • (GB) Patrick TOLLE, "Effacing the effaced: Chris Marker's collectivist period", Film International, vol. 11, n° 1 (01/2013), p. 14-25  (web$)
  • (ES) Jaime Abad MONTESINOS, "El tiempo, la memoria y el compromiso. Chris Marker, un viaje a través de las imágines", Sesión no numerada: revista de letras y ficción audiovisual, n° 3 (2013), p. 180-202  (web)
  • (FR) Cinémas d’Amérique latine, n° 21 (2013): cinéma et politique  (web)
  1. Carolina Amaral de AGUIAR, "Chris Marker et l’Amérique latine: cinéma militant et circulation des idées politiques",  p. 4-16
  2. Carolina Amaral de AGUIAR, "Chris Marker: un regard sur le Chili", Cinémas d’Amérique latine, n° 21 (2013), p. 17-21
  • (GB) Paul BOWMAN (ed.), Rancière and film, Edinburgh: Edinburgh university press, 2013, 240 p.; chap. 5, "Memories of modernism: Jacques Rancière, Chris Marker and the image of modernism", p. 83-98  (web)
  • (PT) Carolina Amaral de AGUIAR, O Chile na obra de Chris Marker: um olhar para a Unidade Popular desde a França (tese de doutourado), São Paolo: Universidade de São Paulo (USP) , 2013, 389 p.  (web)
  • (FR) Séverine GRAFF, Histoire discursive du "cinéma vérité": techniques, controverses, historiographies (1960-1970)  (thèse de doctorat), Lausanne (CH): Université de Lausanne, 2013, 483 p.
  • (SE) Magnus BÄRTAS, "Verkberättelse som pilgrimage", ArtMonitor (Gothenburg), n° 10 (2013), p. 11-31   (web)
  • (FR) Mathilde Forissier de DE SOOS, Le rôle du montage dans l’œuvre de Chris Marker  (mémoire de Master), Paris: EHESS, 2013, n/a p.
  • (FR) Stéphane DU MESNILDOT, "Planeta Marker: notas de almohada sobre el Japón de Chris Marker", Lumièreap.2012, en ligne  (web) : traduction d'un article originelement en français
  • (PT) Alexandre Bueno MORAES, O papel do narrador no cinema de Chris Marker  (dissertação de licenciatura), Porto Alegre: Universidade federal do Rio Grande do Sul, 12/2012, 78 p.  (web)
  • (FR) André HABIB, "Marker et les temps de l'essai", 24 images, n° 159 (10-11/2012), p. 6-8  (web)
  • (PT) Alfredo SUPPIA / Julia MILWARD, "Chris Marker: o discreto artesão do tempo e da memória foi também um gênio da humilidade", Ciência e cultura  (São Paulo), vol. 64, n° 4 (10-12/2012), en ligne  (web)
  • (GB) Catherine LUPTON, "The owl's legacy: in memory of Chris Marker (1921-2012), Sight and sound, n.s., vol. 22, n° 10 (10/2012), p. 40-41  (web)
  • (FR) Alice BÉJA / Goffredo FOFI, "Chris Marker, poète des essais cinématographiques", Esprit, n° 388 (10/2012), p. 133-135  (web)
  • (ES) Abel CERVANTES, "Los laberintos de la memoria", Icónica: pensiamento filmico, n° 2 (otoño 2012), p. 22-25  (web)
  • (GB) Drake STUTESMAN, "Without words, what are facts?: Looking at Susan Howe looking at Marker", Framework: thejournal of cinema and media, vol. 53, n° 2 (fall 2012), p. 429-466  (web)
  • (GB) Senses of cinema, n° 64 (09/2012), en ligne: dossier Chris Marker
  1. Adrian DANKS, "The cats in the hats come back: or at least they'll see the cats: Pussycat poetic and the work of Chris Marker", en ligne  (web)
  2. Daniel FAIRLAX, "Montage as resonance: Chris Marker and the dialectical image", en ligne  (web)
  3. Gavin KEENEY, "Séance C.M.", en ligne (web)
  4. Nick SHIMMIN, "Chris Marker: film as geopolitical enlightenment", en ligne (web)
  • (DE) Claus LÖSER, "Die Katze lächelt", Filmdienst, vol. 65, n° 17 (08/2012), p. 9  (web$)
  • (FR) Paulo A. PARANAGUA, "Chris Marker et la révolution en Amérique latine", Le monde, n° n/a (06/08/2012), en ligne  (web)
  • (GB) Steven ROSEN, "Chris Marker remembered with a secret photo, from Telluride Film Festival's Tom Luddy", IndieWire, n° n/a (31/07/2012), en ligne  (web)
  • (GB) Zdenko MANDUSIC, "Vision and communism: the film of Aleksandr Medvedkin and Chris Marker at "The film studies center, Chicago" ", Art margins online, 16/04/2012, en ligne  (web)
  • (FR) Hervé PICHERIT, "Une madeleine peut en cacher une autre: un dialogue mythique sur le Temps entre Marcel Proust, Alfred Hitchocock et Chris Marker", French studies, vol. 66, n° 2 (04/2012), p. 193-207  (web)
  • (GB) David BRABCALEONE, "The interventions of Jean-Luc Godard and Chris Marker into contemporary visual art", Vertigo, n° 30 (spring 2012), en ligne  (web)
  • (ES) anonyme, "Chris Marker contra la amnesia digital, por Julio Vilarinho cabez/as en a cuarta parede", Intermedio: blog de la distribuidora y editora de cine Intertmedio, 18/02/2012), en ligne  (web)
  • (GB) David MONTERO, Thinking images: the essay film as a dialogic form in european cinema, Oxford / New York / ...: Peter Lang, 2012, 191 p. (coll. New studies in european, cinema, n° 3)
  • ​(PT) José Eduardo KAHALE, "O cinema sem pelicula de Chris Marker: a farewell to movies", Anais do 5o Congresso de estudantes de põs-graduação em comunicação (CONECO-UFF, 24-26/10/2012), Niteroi (Brasil): UFF, 2012, vol. 1, p. 14
  • (GB) Irina Ildiko CSAPO, The film still at the intersection of cinema and photography, London: University of Westminster, 2012, 42 p.
  • (GB) Jennifer STOB, "Cut and spark: Chris Marker, André Bazin and the metaphors of horizontal montage", Studies in french cinema, vol. 12, n° 1 (2012), p. 35-46  (web$)
  • (GB) David Oscar HARVEY, "The limits of vococentrism: Chris Marker, Hans Richter and the essay film", SubStance, vol. 41, n° 2, issue 128 (2012), p. 6-23  (web)
  • (GB) Roger LUCKHURST, "Martian montage: Chris Marker’s SF", Science Fiction Film and Television, vol. 5, n° 2 (2012), p. 273-286  (web)
  • (GB) Jenny CHAMARETTE, Phenomenology and the future of film: rethinking subjectivity beyond french cinema, Basingstoke (GB): Palgrave MacMillan, 2012, 288 p.: chap. 2, "Knowing and nothing: Chris Marker, subjective temporalities and vocalic bodies in the future tense", p. 68-106  (web)
  • (PT) Rubia Mercia de Oliveira MEDEIROS, Partida, deslocamento e exílio. Escrever com a imagem o processo de subjetivação e estética em filmes-carta  (dissertação de mestrado), Rio de Janeiro: Universidade federal do Rio de Janeiro, 2012, 171 p.  (web)
  • (JP) Fumio SHIBA, ["Digressions sur l'image-cristal: hommage à Chris Marker", Representation and media studies], n° 2 (2012), p. 61-73  (web): en japonais
  • (ES) Patricio GUZMAN, "Lo que debo a Chris Marker", Nuevo texto critico, vol. 24-25, n° 47-48 (2011/2012), p. 61-68  (web)
  • (ES) Celina Lopez SECO, "La experiencia como categoria en el cine de Chris Marker", Doc On-Line: revista digital de cinema documentário, n°11 (12/2011), p. 159-172  (web)
  • (FR) Revue du Ciné-club universitaire de Genève, 09-12/2011:  (web)
  1. Marcos MARIÑO, "Bio-filmographie", p. 1-8
  2. Marcos MARIÑO, "Les labyrinthes de la mémoire", p. 9-12
  3. Marcos MARIÑO, "Pouvoir et liberté", p. 13-18
  4. Christophe CHAZALON, "La mer et les hommes", p. 59-62
  • (FR) Sophie WALON, "Figures d'un réalisateur: Chris Marker", implications-philosophiques.org, 26/07/2011, en ligne  (web)
  • (FR) Camille SATIS, La poétique du chat dans le cinéma de Chris Marker, Alain Resnais et Agnès Varda  (mémoire de master), Grenoble: Université Stendhal (Grenoble 3), 06/2011, 119 p.  (web)
  • (GB) Lesley CHOW, "The envelope of time: wrapping up the past in Chris Marker, Alexander Sokurov and José Luis Guerín", Bright lights: film journal, n° n/a (31/07/2011), en ligne  (web)
  • (GB) Oliver MAYER, "Chris Marker and the audiovisual archive", Scope: an online journal of film and television studies, n° 20 (06/2011), 15 p.  (web)
  • (JP) Shiho HIGASHI, ["Le travail du chiffonier dans les images urbaines de Chris Marker"], ICU comparative culture, n° 43 (03/2011), p. 117-161  (web): en japonais
  • (GB) François LEPOINTE, "The elephants at the end of the world: Chris Marker and third cinema", Third text, vol. 25, n° 1 (01/2011), p. 93-104  (web$)
  • (PT) Emi KOIDE, Por um outro cinema - jogo da memória em Chris Marker, thèse Instituto de Psicologia, Universidade Sao Paolo, 2011, 253p.​  (web)
  • (FR) Jean-François GUENNOC, "Les arrêts du temps ou le voyage en spirale. Nicolas Bouvier et Chris Marker", in Philippe ANTOINE (dir.), Voyages contemporain, 1: "Voyages de la lenteur", Caen (FR): Lettres modernes Minard, 11/2010, p. 157-178
  • (FR) Nathalie MARY, La communauté politique dans le cinéma de Chris Marker  (thèse de doctorat), Paris: Université Paris 3, 07/2010, n/a p.  (web)
  • (GB / SE) Magnus BÄRTAS, You told me - work stories and video essays / verkberättelser och videoessäer  (PhD theses), Göteborg (SE): ArtMonitor, 05/2010, 507 p.  (web)
  • (DE) Dominik GRAF, Schläft ein Lied in allen Dingen: Texte zum Film, Berlin: Alexander Verlag, 02/2010, 376 p.: chap. Frankreich, "Der Sachensucher: ein Buch über Chris Marker", p. 260-210
  • (GB) Image and narrative: online magazine of the visual narrative, vol. 11, n° 1 (01/2010):
  1. Peter KRAVANJA, "Introduction", p. 1-2  (web)
  2. Sarah COOPER, "Montage, Militancy, Metaphysics: Chris Marker and André Bazin", p. 16-28  (web)
  3. Adrian MARTIN, "Crossing Chris: some markerian affinities", p. 82-91  (web)
  • (PT) Paul RICOEUR, "A ficção documental, Marker e a ficção da memória", Revista de arte e ensaios, n° 21 (2010), p. 180-189 (trad. Analu Cunha)
  • Emi KOIDE, "Le Japon selon Chris Marker", Appareil , n° 6 (2010), en ligne  (web)
  • ​(GB) David FOSTER, "Where flowers bloom but have no scent: the cinematic space of the Zone in Andrei Tarkovsky's Stalker", Studies in Russian & Soviet Cinema, vol. 4, n° 3 (2010), p. 307-320  (web$)
  • (ES) Fernando Estévez GONZÁLEZ / Mariano de SANTA ANA (ed.), Memorias y olvidos del archivo, Madrid: Organismo autónomo de museos y centros del Cabildo insular de Tenerife / Las Palmas: Centro Atlántico de arte moderno, 2010:  (web)
  1. Antonio WEINRICHTER, "Copy is right: tres momentos fundantes de la poética de la apropriación audiovisual", p. 73-89
  2. Laurence RASSEL, "Hacer memoria: el caso de "Arts combinatories", lugar de educación, exposición e investigación de la Fundació Antonio Tápies", p. 195-213
  • (IT) Gabriele BIOTTI, Luoghi del visibile moderno: realtà, sguardo e parola in Rohmer, Resnais, Marker e Greenaway, Milano: Mimesis, 2010, 200 p.

Articles et études sur Chris Marker de 2000 à 2009

  • (FR) Anne BOURSE, "L’adresse du lointain. La mémoire au travail chez Michaux, Burroughs, K. Dick, Chris Marker et Ricardo Piglia", Trans: revue de littérature générale et comparée, n° 8 (07/2009), en ligne  (web)
  • (GB) Colin McCABE, "Moscow memories", Sight and sound, n.s., vol. 19, n° 2 (03/2009), p. 11
  • (SE / GB)- Magnus BARTAS, "Om-tankande genom videoessa - ett arbete i Chris Markers fotspar / Rethinking through a video essay - a work in the footsteps of Chris Marker", ArtMonitor, n° 6 (2009), p. 22-87  (web): en suédois et anglais
  • (GB) Rick WARNER, "Go-for-broke of History: Chris Marker between "old" and "new" media", Post script: essays in fim and the humanities, vol. 24, n° 1 (2009), p. 14-26  (web)
  • (ES) Mercedes ALVAREZ, "Chris Marker: dos o tres cosas que yo sé de él", Arkadin: estudios sobre cine y artes audiovisuales, vol. 4, n° 2 (2009), p. 68-73  (web)
  • (GB) Image and narrative: online magazine of the visual narrative, vol. 10, n° 3 (2009): 
  1. Nicolas GENEIX, "Micrologie de Chris Marker", p. 29-46 (web)
  2. Barbara LABORDE, "Avatars de l'Histoire, Warburg et Marker", p. 47-58  (web)
  • (GB) Nadine BOLJKOVAC, "Intimacy and prophecy: Chris Marker and Jean Resnais's memories", in Peter COLLIER / Anna ELSNER / Olga SMITH, Anamnesia: private and public memory in modern french culture, Oxford / New York / ...: Peter Lang, 2009, p. 257-269 (coll. Modern french identities, n° 83)
  • (FR) Christa BLÜMLINGER, "Marker, Varda - l'art des correspondances", in Dominique BLUHER / Philippe PILARD (dir.), Créations et créateurs, Rennes (FR): PUR, 2009, p. 165-182
  • (GB) David MONTERO, Thinking images. essayistic discourses in the film work of Harun Farocki, José Luis Guerin and Chris Marker  (PdD thesis)", Bath (GB): University of Bath, 2009, n/a p.  (web); publié en 2013 (ci-dessus)
  • (GB) Jenny CHAMARETTE, Towards cinematic subjectivity: thinking through and thinking with works by Chris Marker, Agnès Varda and Philippe Grandrieux  (PdD thesis), Cambridge: University of Cambridge, 2009, n/a p.
  • ​(ES) Ernesto GUEVARA FLORES, Aproximaciones a la historia y los esquimas teórixos del cine documental  (disertación para la licencia), Lima: Universidad Nacional Mayor de San Marcos, 2009, 145 p. (web)
  • (GB) Lynne BROAD, Chris Marker: a stylistic analysis of his film and media work  (master thesis), Sidney: University of New South Wales, 12/2008, 117 p. (web
  • (GB) Cineaste, vol. 33, n° 4 (fall 2008):
  1. Adrian MARTIN, "Chris Marker: notes in the margin of his time", p. 6-9  (web)
  2. Adrian MARTIN, "Some key Chris Marker films on DVD (plus other works and resources)", p. 9  (web)
  • (GB) Dennis LIM, "Chris Marker's distinctive mark", Los Angeles times, n° n/a (31/08/2008), en ligne  (web)
  • (GB) Tim LUCAS, "Nozone - direct action hero: DVD review - french documentarian Chris Marker", Sight and sound, n.s., vol. 18, n° 6 (06/2008), p. 88  (web)
  • (FR) Christian BROUILLARD, "Images d'une révolution à venir", À babord!: revue sociale et politique, n° 24 (04-05/2008), en ligne  (web)
  • (ES) Carlos REVIRIEGO, "Chris Marker: Second Life actualiza la obra del padre del ensayo filmico", El cultural  (suplemento El mundo), n° n/a (17/04/2018), en ligne  (web)
  • (PT) Ronaldo ENTLER, "Memórias fixadas, sentido itinerantes. os arquivos abertos de Chris Marker", FACOM, n° 19 (01-06/2008), p. 4-15  (web)
  • (ES) Mónica Savirón CUARTANGO, "DVD: pack Chris Marker", Las peliculas documentales. Aproximaciones a la realidad, 14/01/2008, en ligne  (web)
  • (GB) Sarah COOPER, "Time and the city: Chris Marker", in Andrew WEBER / Emma WILSON (ed.), Cities in transition: the moving image and the modern Metropolis, London / New York: Wallflower, 2008, p. n/a
  • (GB) Timothy MURRAY, Digital baroque: new media art and cinematic folds, : University of Minnesota press, 2008, 320 p.: (web)
  1. chap. 6, "Wounds of repetition in the age of the digital: Chris Marker's cinematic ghosts", p. 159-177 
  2. chap. 9, "Psychic scansion: the marker of the digital in-between", p. 217-237 
  • (GB) Chris DARKE, "Once more, into the Zone... Chris Marker looks back, in wonder", Vertigo, vol. 3, n° 6 (summer 2007), p. n/a (web)
  • (GB) Ben SLATER, "The Tokyo mystery", Vertigo, vol. 3, n° 4 (winter 2007), p. n/a  web)
  • (FR) Jean-Marie SAMOCKI, "Chris Marker avec les cinéastes (Kurosawa, Tarkovsky, Medvedkine)", Éclipses: Chris Marker, voyages en [immemoire], n° 40 (2007), p. 32-41
  • (DE) Ralf Michael FISCHER, "Sammelrezension Chris Marker", MEDIENwissenschaft: rezensionen / reviews, n° 1 (2007), p. 105-108  (web)
  • (GB) Catherine LUPTON, "Chris Marker: memory's apostle", in livret du coffret double dvd La jetée / Sans soleil, paru chez Criterion en 2007  (web)
  • (GB) J. HOBERMAN, "Cat power: Chris Marker and his feline friend document post-9/11 France", The village, vol. LI, n° 51 (20/12/2006), p. 70
  • (FR) Marion FROGER, "De la fraternité. À propos des groupes Medvedkine", Cinémas: revue d'études cinématographiques, vol. 17, n° 1 (automne 2006), p. 118-143  web)
  • (FR) André HABIB, "Impressions et figurations du visage dans quelques films de Chris Marker", Intermédialités: histoire et théorie des arts, des lettres et des techniques, n° 8 (automne 2006), p. 153-171  web)
  • (ES) María Luisa ORTEGA, "El gran montador: fotograífa y documental en la obra de Chris Marker", in Rafael R. TRANCHE, De la foto al fotograma: fotografía y cine documental: dos miradas sobre la realidad, Madrid: Ocho y medio / Ayuntamiento de Madrid, 05/2006, p. 215-230
  • (ES) María Luisa ORTEGA / Antonio WEINRICHTER (ed.), Mystère Marker: passajes en la obra de Chris Marker, Madrid: T e B Editores / Festival Internacional de cine de Las Palmas, 04/2006:
  1. Josexto CERDÁN, "Sobre el concepto de la historia", p. 77-90
  2. Manuel Vidal ESTÉVEZ, "Bajo los adoquines, la Historia: Chris Marker, militante", p. n/a
  • (FR) Jean-François GUENNOC, "Chris Marker ou le voyage est en songe", in Danièle MÉAUX (éd.), Photographie et romanesque, Paris: Lettres modernes Minard, 2006, p. 197-210 (coll. Études romanesques, n° 10)
  • (FR) Jean-Christophe BLUM, Chris Marker sous l'empire des signes: essai sur le Japon comme objet de transfert, citation et interférence d'images dans l'oeuvre de Chris Marker entre 1965 et 1997 (mémoire de master), Paris: Université Paris 3, 2006, 132 p.
  • (PL) Andrzej PITRUS, "Fundament pamieci - o "fotograficznej powiesci" Chrisa Markera / The foundation of memory: on Chris Marker's "Photo Roman", Kwartalnik Filmowy, n° 54-55 (2006), p. 231-236  (web)
  • (GB) Jay MURPHY, "More of what it is: catching up with Chris Marker", Afterimage, vol. 33, n° 2 (09-10/2005), p. 31-36
  • (GB) Film studies: an international review, vol. 6, n° 1 (summer 2005):
  1. Jonathan KEAR, "The clothing of Clio: Chris Marker's poetics and the politics of representing History", p. 49-63  (web)
  2. Catherine LUPTON, "Imagine another: Chris Marker as a portraitist", p. 74-80
  • (FR) Viva PACI, "Chris Marker et ses lettres des pays lointains", Hors champ  (Québec), n° n/a (01/10/2004), p. n/a  (web1) - (web2)
  • (GB) J. M. ERVINE, The opposition to war in the films of Alain Resnais, Jean-Luc Godard and Chris Marker (1954-1967)  (master thesis), Leeds (GB): University of Leeds, 2004, n/a p.
  • (GB) Min J. LEE, Chris Marker's work from WW II to May 68 and beyond: shifting realities in time and image  (PhD thesis), Coventry (GB): Warwick University, 2004, 297 f.: typescript
  • (GB) Film comment, vol. 39, n° 4 (07-08/2003):
  1. Paul ARTHUR, "Kino-eye", p. 32-34  (web)
  2. Olaf MÖLLER, "Ghost world: Japan through the looking glass", p. 35-37 (web)
  3. Min LEE, "Red skies", p. 38-41
  4. Michael CHAIKEN / Sam Di IORIO, "Printed matter: the author behind the auteur", p. 42-43
  5. Dave KEHR, "Bazin on Marker", p. 44-45
  • (GB) David THOMSON, "Chris Marker, already living in film's future", The New York times, n° n/a (01/06/2003), p. n/a
  • (GB) Film comment, vol. 39, n° 3 (05-06/2003):
  1. Chris DARKE, "Chris Marker: the invisible man", p. 32  (web)
  2. Howard HAMPTON, "Chris Marker: remembrance of revolutions past", p. 33-35  (web)
  3. Catherine LUPTON, "Shok of the old: Chris Marker and new technology", p. 42-45  (web)
  4. Chris DARKE, "Chris Marker: eyesight", p. 48-50  (web)
  • (PT) Marcio SELIGMANN-SILVA (ed.), "Catástrofe, história e memória em Walter Benjamin e Chris Marker: a escritura da memória", in História, memória e literatura - O testimunho na era das catástrofes, Campinas (Brésil): Editora UNICAMP, 2003, p. 391-417
  • (GB) Mark FISCHER, "Six re-views of Chris Marker: the art of memory", Mute, 04/12/2002, en ligne  (web)
  • (ES) Nosferatu: revista de cine  (Valencia / ES), n° 34-35 (2001):
  1. Quim CASAS, "Los mundos futuros de la Nouvelle Vague", p. 111-119  (web)
  2. Antonio WEINRICHTER, "Amnesia futura. Tiempo y memoria en la obra de Chris Marker", p. 120-123  (web)
  • (FR) Jacques RANCIERE, La fable cinematographique, Paris: Le Seuil, 2001, 245 p.: chap. intitulé "La fiction documentaire: Marker et la fiction de la mémoire"
  • (GB) Timothy MURRAY, "Wounds of repetition in the age of the digital: Chris Marker's cinematic ghosts", Cultural Critique, vol. 46 (fall 2000), p. 102-123  (web)
  • (GB) Lee HILIKER, "The history of the future in Paris: Chris Marker and Jean-Luc Godard in the 1960s", Film criticism, vol. 24, n° 3 (spring 2000), p. 1-22  (web)
  • (ES) Virginia Villaplana RUIZ, "Memorias reversibles: diacronías colectivas, voluntades interactivas, reflexiones entrelazadas, softwares  emocionales, desprovistos de inercia frente a la información en bits, resistencia y deseo ante la contrucción de los media", in Nuria Enguita MAYO / Marcelo EXPOSITO / Esther Regueira MAURIZ (ed.), Chris Marker: retorno a la inmemoria del cineasta, Valencia: Ediciones de la Mirada, 2000, p. 89-109
  • (GB) Harry Alexander WILLIAMSON, The Essay, the time-image, and the double: a study of the films of Chris Marker  (PhD thesis), Corelaine (UK):  University of Ulster, 2000, p. n/a​

Articles et études sur Chris Marker antérieurs à 2000

  • (GB) Kevin JACKSON, "Who is Chris Marker?", The independent, n° n/a (18/05/1999), p. n/a  (web)
  • (IT) Yvette BIRO, "Il viaggio sentimentale di Marker nel multimediale", Bianco e nero: bimestrale della Scuola nazionale di cinema, ano LX, n° 1 (01-02/1999), p. 20-25  (web)
  • (ES) Ana NUÑO, "Tres recuerdos", La madriguera: revista de cine, n° 15 (1999), p. 51-55 (web)
  • (DE) Natalie BINCZEK / Martin RASS (dir.), ... sie wollen eben sein, was sie sind, nämlich Bilder... Anschlüsse an Chris Marker, Würzburg (DE): Verlag Königshausen und Neumann GmbH, 1999:
  1. Marin RASS, "Schielen und Stottern - Chris Marker am Horizont?", p. 9-26
  2. Raymond BELLOUR, "Vom Neuen", p. 85-98
  3. Jürgen EBERT, "Der Film von Morgen - Chris Marker und das Kino", p. 113-126
  4. Jens SCHRÖTER, "Was ist Film? Zwischenspiele zwischen André Bazin und Chris Marker", 129-142
  5. Rembert HÜSER, "Herzlische Grüsse, die Kultur ist das, was übrig bleibt, wenn alles weg ist, herzliche Grüsse", p. 143-158
  6. Michael WETZEL, "La Japonaise - Fernöstliche Erinnerungsbilder", p. 159-172
  7. Natalie BINCZEK, "Zwischen akustischen und visuellen Spuren. Kommunikative Rahmenbedingungen des Kinos von Chris Marker", p. 173-187
  • (FR) Jean-Luc ALPIGIANO, "L'ordre et le désordre de mémoire: André Bazin, Chris Marker, Alain Resnais et l'espèce humaine", Cahiers du cinéma, n° n/a (12/1998), p. 24-28
  • (FR) Stéphane BOUQUET, "Chris Marker, dans le regard du chat", Cahiers du cinéma, n° 522 (03/1998), p. 58-61
  • (DE) Thomas TODE, "Im Timetunnel von Chris Marker", Zeit - Cinema  (Zurich), n° 43 (1998), p. 32-46
  • (FR) Positif, n° 433 (1997):
  1. Olivier KOHN, "Si loin, si proche", p. 79-82
  2. Paul Louis THIRARD, "Marker, le cinéma et la politique", p. 83-85
  3. Jean-Pierre JEANCOLAS, "La centrale Marker 1957-1976", p. 86-89
  4. Olivier KOHN / Hubert NIOGRET, "Témoignages", p. 90-95
  5. Olivier KOHN, "Repères", p. 102-103
  • (FR) Jean BRESCHAND, "À tout vent", Vertigo, n° 16 (01/1997), p. 161-163
  • (GB) Chris PETIT, "Insane memory. what memory may choose to remember is a central mystery in Chris Marker's films", Sight and sound, n.s., vol. 4, n° 7 (07/1994), p. 13
  • (FR) Guy GAUTHIER, "Chris Marker: montage cosmique  et imaginaire singulier", Cinémaction: les conceptions du montage, n° 72 (1994), p. 75-81
  • (GB) Geneviève Van CAUWENBERGE. Chris Marker and french documentary filmmaking: 1962-1982  (PhD thesis), ​New York: New York University, 1992, p. 259  (web)
  • (GB) Bob BAKER, "Chris Marker", Film dope, n° 40 (01/1989), p. 8-10
  • (GB) Ross GIBSON, "What do I know? Chris Marker and the essayist mode of cinema", Filmviews, n° 134 (summer 1988), p. 26-32
  • (GB) Paul COATES, "Chris Marker and the cinema as time machine / Chris Marker et le cinéma, la machine à voyager dans le temps", Science fiction studies, vol. 14, n° 3 (11/1987), p. 307-315  (web)
  • (GB) Ross GIBSON, "What do I know? Chris Marker and the essayist mode of cinema", Filmviews, n° 134 (summer 1987), p. 26-30
  • (PT) António Loja NEVES (ed.), Bestiario de Chris Marker, Lisbonne: Livros Horizonte, 11/1986:
  1. Robert GRÉLIER, "O bestiário de Chris Marker", p. 11-24
  2. José Carlos AVELAR, "Imagem e som / Imagem e acção / Imaginação", p. 25-27
  3. "Vinte e dois estilhaços de vidro colorido: Antoine Bonfanti, Walerian Borowczyk, Catherine Darley, Anatole Dauman, Régis Debray, André Delvaux, François Duffort, Folon, Moritz de Hadeln, Michel Krasna, Pierre Lhomme, Jacques Loiseleux, Frans Yves Marescot, Jean Negroni, Pierre Neurrisse, Roger Pic, François Reichenbach, Haroun Tazieff, Jean-Pierre Thiebaud, René Vautier, Sacha Vierny, Serge Zeyons", p. 63-91
  • (GB) Terrence RAFFERTY, "Marker changes trains", Sight and sound, vol. 53, n° 4 (autumn 1984), p. n/a
  • (?) (FR)  Jean PERRET, "Chris Marker: film, photographie, voyage, écrit et aime les chats", in 20 ans de cinéma offensif, 20 ans de fictions documentarisées / de documentaires fictionés, Genève: n/a, 1982, p. n/a
  • (GB) Silvio GAGGI, "Marker and Resnais: myth and reality", Literature / film quarterly, n° 1 (1979), p. 11-15
  • (FR) Guy GAUTHIER, "Démarches de Chris Marker: éléments", Image et son, n° 247 (1974), p. n/a
  • (DE) Wilhelm ROTE, "Ein grosser Aussenseiter: Chris Marker", Die Tat, Wochenendausgabe (CH), n° 65 (18/03/1967), p. 17
  • (FR) Raymond BEYLLOUR, "Apologie de Chris Marker / Signes", Cinéma 61, n° 57 (01/1967), p. 33-45 + 155-157

Podcats - Émissions de radio sur Chris Marker

On peut, en parcourant les sites des radios sur le Web, découvrir des émissions consacrées à l'oeuvre de Chris Marker, en particulier à la suite de rétrospectives ou d'expositions.
Nous proposons ici les principales parues sur les ondes européennes.

  • (FR) "Marker / Négroni. Jean Négroni raconte le tournage de La jetée  de Chris Marker: j'avais une voix grave et légère" (07'40), le 19/02/2003 sur Arteradio, par Thomas Baumgartner  (web): repris sur radiopanik, dans l'émission "L'heure de pointe", le 22/08/2012  (web)
  • (FR) "Souvenir de La jetée: une création sonore autour du film de Chris Marker" (06'51), le 21/02/2003 sur Arteradio, par Thomas Baumgartner  (web)
  • (FR) "Groupes Medvedkine: voyage au coeur des groupes Medvedkine" (19'05), le 26/02/2003 sur Arteradio, par Frédérique Pressmann  (web)
  • (FR) "Ouvrier: comment on a tué les ouvriers" (04'59), le 01/05/2003 sur Arteradio, par Frédérique Pressman  (web)
  • (FR) "Rediffusion: Les statues meurent aussi  ou la question de l'art nègre dans les années 1950", le 18/07/2006 sur France culture, dans l'émission "La fabrique de l'Histoire" par Emmanuel Laurentin  (supprimé - 2021)  (web)
  • (FR) "Chris Marker à l'honneur du 11e Festival du film documentaire de Jihlava" (03'18), le 23/10/2007 sur Radio Prague international, dans l'émission de Jaroslava Gissübelová  (web)
  • (FR) "Le réalisateur français Chris Marker est mort" (02'00), le 30/07/2012 sur France culture, par Isabelle Lassalle  (web)
  • (FR) "Mort de Chris Marker, figure secrète du cinéma mondial" (06'00), le 30/07/2012 sur Radio télévision suisse (RTS), dans l'émission Forum  (web)
  • (DE) "Wenn ich vier Dromedare hätte _ Si j'avais quatre dromadaires", le 30/07/2012, dans la section Diary, sur le site d'Ulrike Haage (en allemand). (web = supprimé en 2021)
  • (FR) "Hommage à Chris Marker - Grand entretien avec Olivier Kaeppelin" (1h44), le 02/08/2012 sur France culture, dans l'émission "Déjeuner sur l'herbe" par Raphaël Bourgois  (web)
  • (GB) "Episode 130 - Chris Marker's La jetée and Sans soleil" (1h01), le 30/08/2012 sur criterioncast.com, par Ryan Gallagher  (web)
  • (FR) "Chris Marker (1921-2012)" (59'), le 01/12/2012 sur France culture, dans l'émission de Matthieu Garrigou-Lagrange "Une vie, une oeuvre"  (web)
  • (FR) "Cinéma: le passé et Le joli mai" (60'), le 28/05/2013, dans l'émission d'Arnaud Laporte "La dispute", sur France culture. Avec Charlotte Garson des Cahiers du cinéma, Alain Spira de Paris Match  et Emmanuel Burdeau de Mediapart.  (web)
  • (FR) "Des histoires dans l'art" (1h59), le 20/10/2013, dans l'émission de David Collin "Le labo", sur Espace 2 (RTS), avec Raymond Bellour, critique d'art et de cinéma et Samuel Herzog, critique d'art et démiurge.  (web)
  • (FR) "La chronique de mercredi" (51'), le 23/10/2013 sur France culture, dans l'émission "RenDez-Vous" de Jean-Marc Lalanne  (web)
  • (FR) "Projection privée" (60'), le 26/10/2013 sur France culture, dans l'émission de Michel Ciment  (web)
  • (FR) "Planète Marker" (26'31), le 26/10/2013, dans l'émission d'Elisabeth Lequeret et Sophie Torlotin "Tous les cinémas du monde", sur RFI.  (web)
  • (FR) "Le roman de Chris Marker: Chris Marker, film essayiste" (43'08), le 26/10/2013, Rencontre du Centre Pompidou  (web)
  • (FR) "Rouge" (59'), le 30/10/2013, dans l'émisssion de Marie Richeux "Pas la peine de crier" sur France culture.  (web)
  • (FR) "Le roman de Chris Marker: Chris Marker, activiste (revues et réseaux)" (1h22), le 02/11/2013, Rencontre du Centre Pompidou  (web)
  • (FR) "Chris Marker: de Quand le siècle a pris forme à Gorgomancy, au Centre Georges Pompidou. Et quelques films en salles." (54'), le 03/11/2013 sur France inter, dans l'émission "Le masque et la plume" par de Jérôme Garcin  (web)
  • (FR) "Magic Marker", le 04/11/2013, dans l'émission "Extérieur nuit", sur Radio Campus Paris  (supprimé 2021)
  • (FR) "Galaxie Marker" (1h28), le 07/11/2013, sur France musique, dans l'émission "Cinéma song" par Thierry Jousse  (web)
  • (FR) "Le roman de Chris Marker: une école de cinéma en Guinée Bissau" (44'06), le 09/11/2013, Rencontre du Centre Pompidou (web)
  • (FR) "*71 Tribute to Marker #2", le 17/11/2013 sur cosmogol999, par armeur H (supprimé 2021)  (web)
  • (FR) "Le roman de Chris Marker: de la création de SLON / ISKRA aux groupes Medvedkine" (1h24), le 16/11/2013, Rencontre au Centre Pompidou  (web
  • (FR) "Le roman de Chris Marker: les années Seuil" (1h20), le 23/11/2013, Rencontre du Centre Pompidou  (web)
  • (FR) "Bamchade Pourvali: Chris Marker l'indélébile" (36'45), le 23/12/2013 sur oufipo.org (web)
  • (FR) "Planète Chris Marker and Cie" (1h58), le 24/11/2013 sur France musique, dans l'émission "Ronde de nuit" par Olivier Le Borgne  (web)
  • (FR) "Le roman de Chris Marker: Chris Marker as a geek" (1h30), le 07/12/2013, Rencontre du Centre Pompidou  (web)
  • (FR) "Notes for C.M. de Aki Onda" (50'), le 13/12/2013, Performance du Centre Pompidou  (web)
  • (FR) "Avec Chris Marker" (2h44), le 03/03/2014 sur France culture  (web)
  • (FR) "Chris Marker et le monde ouvrier" (28'), le 01/05/2014 sur France inter, dans l'émission "La marche de l'Histoire" par Jean Lebrun  (web)
  • (GB) "Chris Marker: writing the image - with Chris Drake and Brian Dillon" (1h04), le 18/06/2014 sur acast.com, dans l'émission "London review bookshop podcast"  (web)
  • (GB) "Stealing Banksy? Vice media, Chris Marker profile" (45'), le 24/04/2014 sur BBC sounds, dans l'émission "Last on", par Samira Ahmed  (web)
  • (GB) "Free thinking - Banksy + Chris Marker" (44'), le 24/04/2014 sur BBC sounds, dans l'émission Arts and ideas" par Samira Ahmed  (web)
  • (GB) "John Simm in Prey; Privacy at the Donmar; Simon Armitage's Troy; Exhibition; Chris Marker" (45'), le 26/04/2014 sur BBC sounds, dans l'émission "Saturday review" par Tom Sutcliffe  (web)
  • (FR) "Avec Chris Marker, Gaël Segalen, cinéma pour l'oreille" (18'), le 30/06/2014, 3.11 Fukushima podcasts  (web)
  • (FR) "Fantasmagorie urbaine de Tokyo au cinéma", le 04/09/2015 sur FMR Toulouse, dans l'émission "Les nouveaux chemins de la bêtise" par Jéjé  (web)
  • (FR) "Mémoires pour Simone  par Chris Marker" (2'), le 11/09/2015 sur France culture, dans l'émission "La revue des images d'Hélène Delye"  (web)
  • (FR) "Anne-Marie Lallement (3/5) - Chris Marker, Robert Kramer" (4'), le 11/11/2015 sur France culture, dans l'émission "Au singulier" par Marie Richeux  (web)
  • (FR) "Chris Marker: l'humour est la politesse du désespoir" (60'), le 15/12/2015  sur France culture, dans l'émission "Les nuits de France culture" par Philippe Garbit  (web)
  • (FR) "Les Rendez-vous d'Illana: Florence Dauman parle de la ressortie de Description d'un combat" (n/a), le 13/02/2017 sur Judaïques FM: Alliance (supprimé - 2021)
  • (FR) "Expo sonore Chris Marker /  Ridley Scott, au Fmac..." (24'26). le 26/12/2017 sur Radio Vostock, par Julie Marti  (web)
  • (FR) "En mai, fais ce qu'il te plaît" (58'59), en mai 2018 sur Grenouille: radio et création, dans l'émission Super 8  (web)
  • (FR) "Hommage à des jeunes éternels: Gérard Genette et Chris Marker" (6'), le 12/05/2018 sur France culture, dans l'émission "Les envies du week-end" par Caroline Broué  (web)
  • (FR) "Nuit Chris Marker", le 13/05/2018 sur France culture, dans l'émission "Les nuits de France culture" par Philippe Garbit 
  1. "Qui était Chris Marker?" (60')  (web)
  2. "Pourquoi L'art nègre  se trouve-t-il au Musée de l'homme, alors que L'art grec  ou égyptien  se trouve au Louvre?" (54')  (web)
  3. "Quand Chris Marker filmait Le fond de l'air est rouge" (39')  (web)
  4. "Jusqu'à la fin des temps: un essai radiophonique de Chris Marker" (19')  (web)
  5. "Sans soleil  de Chris Marker, essai cinématographique d'un homme multimédia" (50')  (web)
  6. "Costa-Gavras: sur un film Chris Marker ne voulait pas être le chef, il voulait être parmi les créateurs, cela c'est exemplaire" (12')  (web
  7. "Chris Marker, prophète de la délinéarisation" (3')  (web)
  8. "Entretien avec Raymond Bellour et Christine van Assche" (25')  (web)
  9. "Les Groupes Medvedkine, une histoire de cinéma militant" (1h20) (web)
  10. "Ping pong - Maroussia Vossen, Anna Dubosc" (40')  (web)
  • (FR) "Les vies de Chris Marker 1921-2012" (28'), le 14/05/2018 sur France inter, dans l'émission "La marche de l'Histoire" par Jean Lebrun  (web)
  • (FR) "Les musiques de Chris Marker" (2h), le 30/05/2018 sur FIP, dans l'émission "Certains l'aiment FIP"  (web)
  • (FR) "Chris Marker, la mauvaise réputation" (1h03), le 25/06/2018 sur radiocampusTours.com, dans l'émission "Plan séquence"  (web)
  • (FR) "Raymond Bellour, critique et théoricien, commissaire associé à l'expo Chris Marker" (16'), en 12/2018 sur RTBFauvio, dans l'émission "RTBF culture" par Pascal Goffaux  (web)
  • (FR) "Critique du film Lettre à Inger de Maria Lucia Castrillon" (9'), le 09/05/2019 sur cinémaradio, dans l'émission "Le podcast cinéma", par Sylvain Ménard (web)
  • (FR) "Qui tu es? Portrait de Chris Marker entre amis" (58'), le 20/12/2020 sur France culture, dans l'émission "L'expérience" par Aurélie Charon  (web)"
  • (FR) "4e mouvement: au coeur de la vague" (56'30), le 24/12/2020 sur Espace 2, dans "I love Legrand"  (web)
  • (FR) "L'armée des 12 singes" (1h02), le 12/01/2021 sur Les intergalactiques: podcast science-fiction et pop culture. par Clothilde de la châine Youtube "Passé sauvage"  (web)
  • (FR) "Y a-t-il un monde d'après - La jetée  de Chris Marker" (15'), le 15/01/2021 sur Les champs libres, dans l'émission "Prendre soin du monde", par Arnaud Wassmer  (web

haut



Archives Chris Marker - Cinémathèque française

À la suite du décès de Chris Marker, les documents conservés dans son appartement, sous tout format, ont été acquis par la Cinémathèque française pour 40'000 euros, après une vive polémique avec l'Institut Mémoires de l'édition contemporaine (IMEC), près de Caen, qui conserve également une partie des archives déposées par l'artiste lui-même (soit 53 boîtes d'archives et 500 imprimés).
L'inventaire sommaire a débuté en ​septembre 2013.
Mi-juin 2015, la Cinémathèque française communique enfin l'avancée des travaux. On savait que le fond était important, mais là, il est tout simplement gigantesque et laisse présager, sans aucun doute possible, de nombreuses découvertes à venir sur le travail de l'artiste.
Voici le résumé donné par l'équipe de la Cinémathèque en charge des archives Marker.
"Les 550 cartons qui composent le fonds se répartissent comme suit:

  • 5 cartons d’affiches
  • 6 cartons de disques vinyles, documents sonores
  • 15 cartons de photographies
  • 39 cartons d’appareils informatiques, vidéo et disques durs
  • 55 cartons d’objets, miniatures…
  • 66 cartons de supports audiovisuels (Beta, master...)
  • 98 cartons d’archives (presse documentation, dossiers)
  • 112 cartons de VHS et DVD édités et d’enregistrements personnels
  • 137  cartons de périodiques et d’ouvrages.

À ce jour, les cartons de photographies ont été entièrement inventoriés, bien que toutes les photos n’aient pas encore pu être identifiées. De même, l’inventaire des appareils est achevé. La bibliothèque de Chris Marker, riche de quelque 137 cartons, a fait l’objet d’un travail approfondi en voie d’achèvement.  Bibliothèque de travail, et non de collectionneur, elle présente la singularité que chaque ouvrage est truffé de documents divers: correspondances, coupures de presse, etc. Chaque volume a ainsi dû faire l’objet d’une description précise des éléments qu’il contenait. Pour rendre compte de cette bibliothèque, le rapport d’inventaire sera certes instructif, mais à l’évidence insuffisant. Un projet de bibliothèque virtuelle est donc à l’étude.
L’inventaire se poursuit actuellement avec les objets, les affiches, les supports audiovisuels et les archives papier. Ce travail devrait être achevé à l’automne 2015. L’inventaire des disques durs, sur lesquels Chris Marker a travaillé au cours des vingt dernières années de sa vie, a également débuté. Ces disques contiennent plusieurs millions de fichiers. Mener à bien la description de ces contenus sera un travail de longue haleine. De même, un premier travail a été mené sur le fonds de près d’un millier de disquettes informatiques, par une conservatrice spécialiste de ce type de support. Un travail de sauvegarde et de restauration, préalable indispensable à l’inventaire des contenus, sera mené dans les prochains mois.
Dans le courant de l’automne, ce sont les collections de VHS, DVD, CD et disques vinyle qui seront inventoriés, permettant ainsi, à l’horizon de l’été 2016, d’avoir analysé l’ensemble des cartons du fonds et d’avoir ainsi une première vue globale de sa cohérence et de sa richesse. Le travail de catalogage pourra alors commencer, l’objectif demeurant de mettre le fonds à la disposition des chercheurs à l’horizon de 2018, en même temps qu’il sera présenté sous forme d’une grande exposition à la Cinémathèque française, sur laquelle le comité scientifique commence déjà à travailler.
Rappelons que ce comité est composé de : Raymond Bellour, écrivain, critique, chercheur et enseignant; Laurence Braunberger, productrice; Jean-Michel Frodon, journaliste et enseignant; Raymonde Morin-Bouche, représentant la succession Chris Marker pour la branche paternelle et Mabel Nicolaÿ Duflo, pour la branche maternelle; Serge Toubiana, directeur général de la Cinémathèque française (remplacé depuis par Frédéric Bonnaud); Christine van Assche, conservatrice honoraire au Centre Georges Pompidou."

Joël Daire,
​avec le concours de Valérie Sanroma-Kernke et Marie Bergue
haut

chris marker best-known author unknown movies spirales geneva 2011 geneve